Christophe VILAIN, nouveau dirigeant d’ALHYANGE Acoustique

Marc BERTHEREAU, Fondateur en 1998 du bureau d’Ingénierie & Vibratoire, ALHYANGE, cède la main tout en restant l’associé de Christophe.

Christophe Vilain, se réjouit de ce nouveau projet : « Alhyange est forte de ses équipes, de ses implantations régionales et de ses savoir-faire élaborés ces vingt dernières années dans le domaine des études acoustiques et vibratoires. Je suis enthousiaste à l’idée de pérenniser le travail de Marc, avec qui nous avons développé une relation de confiance , et que je remercie de me transmettre « la barre de son navire » tout en réinvestissant a mes côtés.

Marc Berthereau, s’en félicite également : « Parti d’une feuille blanche, il y a 22 ans, j’ai vu grandir Alhyange, portée par une organisation, des équipes autonomes et des agences ouvertes au fils des projets, proposés par nos collaborateurs. J’ai dernièrement pris conscience que notre BET était devenu un acteur majeur de l’ingenieur Acoustique & Vibratoire ; Occupé par de nombreux autres projets, Il m’est apparu indispensable que le developpement d’ALHYANGE devait se continuer avec un dirigeant à 100% pour Alhyange, possédant nos valeurs et dans l’esprit d’Alhyange.

Alhyange – Toujours dans la course !

Afin de conforter le niveau de services et la place internationale du site de Lorient La base, le projet de la future Maison des skippers dédiée à la course au large, insérée entre les blocs K1 et K3, avance. L’agence Bohuon Bertic architectes groupée avec B.A. Bois bureau d’études atlantique, Aerius, Armor Economie et Alhyange a été sélectionnée pour la qualité de son projet qui s’intègre parfaitement dans le site imposant de l’ancienne base des sous-marins, sur l’espace libéré suite à l’incendie du bâtiment du Défi français en 2018.

Près de 3 000 m² seront donc consacrés à l’accueil de l’association Lorient Grand Large et des skippers, mais aussi aux teams pour y assembler et stocker leurs Imoca ou même Ultim. Un projet phare pour le territoire, déjà leader sur le secteur de la Course au Large, avec un budget prévisionnel global de 5,7 M€.

« Véritable écosystème constitué au fur et à mesure des années, Lorient La Base est aujourd’hui quelque peu victime de son succès qu’il nous faut entretenir pour le faire durer. Nous travaillons sur la gestion du foncier à terre et sur l’accueil en mer car nous avons aujourd’hui plus demandes que de possibilités d’accueil. Cet équipement est un nouvel outil qui permettra de mettre en place les services attendus dans de (très) bonnes conditions et de renforcer toujours un peu plus Lorient La Base dans l’accueil incontournable des teams de courses au niveau mondial. Nous n’oublions pas que La Base est également un lieu d’accueil touristique et culturel et nous avons eu une attention particulière à l’intégration du bâtiment et à sa qualité architecturale pour valoriser le site » indique Fabrice Loher, président de Lorient Agglomération.

Future Maison des skippers
Projet de l’agence lorientaise Bohuon Bertic architectes groupée avec B.A. Bois bureau d’études atlantique, Aerius, Armor Economie et Alhyange

Un véritable balcon sur la mer

Entre les deux imposants blocks K1 et K3, le projet qui sera sélectionné doit construire une réponse architecturale à la fois intégrée et en rupture :

« nous souhaitons réaliser un véritable balcon sur la mer. Cette idée simple ordonne le programme en positionnant la maison des skippers vers le quai et en arrière, en vis-à-vis des ateliers du K1, le hangar pour les écuries ».

A la fois lieu d’accueil des skippers, avec des bureaux, des salles de repos et d’animation, et local technique avec des hangars modulables pour accueillir les différentes jauges de bateaux, le futur équipement doit répondre à une multiplicité d’usages. Angles arrondis et hauteur maîtrisée, façades vitrées pour jouer la transparence, 3 niveaux pour mieux organiser les fonctionnalités, decks et coursives larges en bois pour vivre entre l’intérieur et l’extérieur : l’organisation du bâtiment joue l’originalité et la polyvalence.


Budget

Le montant global prévisionnel de l’opération est estimé à l’issue de l’étude de programmation à un montant de 5 701 310 € HT (travaux de construction : 4 397 410 € HT)

Calendrier prévisionnel

  • Procédure de concours d’architecture : fin 2021
  • Etudes de maitrise d’oeuvre: 2022
  • Construction : 2023-2024

Source – Lorient Agglomération

Comment s’organise ALHYANGE en confinement ?

Depuis mi-Mars nous traversons tous une situation exceptionnelle à laquelle nous avons dû faire face.

Cette période de ralentissement économique et de limitation des déplacements nous a demandé d’adapter notre activité.

Effectivement, nous avons décidé de tirer le positif de cette expérience en profitant de ce temps disponible pour mettre l’accent sur la Recherche & Développement, l’optimisation de nos logiciels internes, le développement de nos bases de données, et l’amélioration de nos rapports.

Réhabilitation de l’accueil du siège de la CAF du Morbihan à Vannes (56)

Montant: 1 640 000€

MOE: Architecture Dunet et Associés

MO: CAF du Morbihan

Le mot des usagers: « Les clients sont extrêmement satisfaits de l’acoustique des locaux. Les usagers comme les salariés sont ravis car ça a complètement changé l’ambiance des locaux et la qualité du travail. »

Salle Polyvalente de Plouézec (29)

Depuis bientôt un an, l’Ostréa est mise en service à Plouézec, un beau projet de rénovation et d’extension qui aura duré presque 2 ans. Nous avons eu quelques retours des usagers et des élus qui sont très contents de l’acoustique.

Montant: 680 000€

Usage: salle polyvalente pouvant accueillir des spectacles, des concerts sur une jauge de 200 personnes

Architecte mandataire: Atelier Rubin

Le télégramme

Ouest France

3 projets chez Biocoop à Rennes

Depuis quelques années, les magasins Biocoop se développent. ALHYANGE a participé à cette émancipation en intervenant sur 3 projets Rennais aux côtés du cabinet CIRTEC (maîtrise d’oeuvre et d’ingénierie de la construction).

Les objectifs de nos missions ont été de veiller à ce que:

  • les séparatifs (planchers et cloisons) entre le commerce Biocoop et les logements mitoyens soient assez performants pour satisfaire les exigences de la réglementation acoustique pour les habitations ;
  • les équipements techniques extérieurs des Biocoop (groupes froid, grilles de ventilation…) respectent la réglementation sur les bruits de voisinages et le confort des habitants.

Les projets concernés :

  • Création d’un espace de restauration Biocoop en RdC d’un immeuble de logements: Rue de l’alma
  • Création de 2 magasins Biocoop en RdC d’immeubles : Rue de Paris et Place Bretagne

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-un-nouveau-scarabee-biocoop-ouvrira-rue-de-l-alma-6484848

https://www.cirtec.fr/

https://www.bio.coop/

Un invité mystère chez ALHYANGE…

Dans ce contexte particulier, nous avons eu l’honneur d’accueillir un Ours en stage la semaine dernière. Il a été briefé par son maître pour effectuer des mesures acoustiques et nous a bien fait rire.

Un peu de légèreté, d’humour et de second degré pour remonter le moral des équipes ne fait jamais de mal !! Merci Baptiste 😉

Recrutement en cours …

Venez nous rejoindre dans nos nouveaux locaux Parisiens, nous recrutons un Chef d’agence.

Entre Bastille et Nation, au 17, passage Saint-Bernard dans le 11e, l’agence historique d’ALHYANGE Acoustique est actuellement constituée d’une équipe de 3 acousticiens.

Agence fondatrice, elle reste un élément moteur de la société.

https://www.bruit.fr/espace-emploi/consulter-les-offres-d-emploi?detail17=4333

Nous contacter au siège d’Angers au : 02.52.35.21.23 ou sur recrutement@alhyange.com

Fiche de poste-ALHYANGE Acoustique
Equipe Parisienne_ALHYANGE Acoustique

ALHYANGE – Organisme de formation

ALHYANGE Acoustique a profité du confinement pour mettre à jour son inscription en tant qu’organisme de formation agréé de l’Etat.

Depuis début Juin, nous pouvons donc à nouveau vous former à l’acoustique et vous partager nos connaissances dans le cadre de la formation professionnelle.

Ce qui signifie que les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) pourront assurer le financement de cette formation.